En 2004, Xavier de Mazenod décide de s’installer dans l’Orne et d’adapter son travail à son nouveau mode de vie au grand air, loin des grandes métropoles françaises. Afin de faire profiter de son expérience, il crée un site Internet pour expliquer le principe du télétravail et la façon de s’y prendre afin de s’installer, comme lui, à la campagne tout en conservant une activité professionnelle normalement adaptée au milieu urbain.

Après avoir accueilli plusieurs familles et les avoir aidées à mettre en œuvre leur projet de télétravail, ce créateur a élargi, avec le soutien du Conseil Général de l’Orne, le projet qui prend aujourd’hui le nom de « Zevillage ». L’objectif ? Créer un réseau communautaire local de télécentres afin de promouvoir et de permettre le télétravail.

Le site web, aux couleurs chatoyantes et au design attractif, est alimenté en permanence et rend compte des projets et des accomplissements menés dans le département, sous la forme d’articles, d’interviews, etc. De plus, il se veut un site d’informations générales sur le télétravail.

Des espaces du site sont dédiés aux télétravailleurs ou travailleurs souhaitant le devenir (réseau social, offres d’emploi, l’école du télétravail, la télé du télétravail, etc.) afin de les mettre en contact entre eux pour favoriser l’entraide, l’émulation et surtout, permettre de réduire les risques d’isolement des télétravailleurs. Une véritable interface communautaire, qui compte actuellement plus de 200 membres.

Aujourd’hui, 2 télécentres sont fonctionnels : l’un à Boitron, l’autre à Bellême, et de nombreux projets et appels à projets sont en cours, notamment un à Vimoutiers. Le réseau de l’Orne s’agrandit toujours plus, prouvant que le télétravail en pleine campagne est possible, grâce notamment à l’implantation de télécentres et d’espaces de coworking.