Avec le Cantal et l’Orne, le Gers est sans doute l’un des départements les plus actifs en matière de développement du télétravail. Territoire rural par excellence, le Gers rassemble en effet toutes les qualités pour devenir une terre de télétravailleurs sous l’impulsion de sa Chambre de Commerce et d’Industrie. Explications sur la recette du Gers pour devenir un haut lieu du travail moderne.

Le développement des nouvelles technologies et l’aspiration à une meilleure qualité de vie incitent de plus en plus d’actifs à venir s’installer et travailler à la campagne. Aujourd’hui c’est un véritable fait de société et les acteurs du développement économique du Gers ont également compris que c’était un enjeu considérable pour les régions rurales. Le seul obstacle à ce profond mouvement démographique ? L’emploi : tandis que les salariés aspirent à l’air pur, les emplois à haute valeur ajoutée se concentrent, eux, toujours plus dans les grandes métropoles régionales. La solution ? Le télétravail.

Avec son projet SOHO (comme Small Office – Home Office) SOLO,  le Gers veut devenir un lieu d’accueil privilégié pour une nouvelle génération de « net-entrepreneurs ». C’est la Chambre de Commerce et d’Industrie du Gers qui a initié le projet SOHO SOLO, en collaboration avec le CEEI Gers Gascogne, et avec le soutien du Conseil Général du Gers et du Conseil Régional de Midi-Pyrénées. A l’origine, le programme était un projet Interreg IIIB, co-financé par l’Union Européenne associant quatre autres CEEI (en Irlande, au Portugal et en Espagne).

L’équipe SOHO/SOLO accueille et accompagne les porteurs de projets de création et de développement d’activités nouvelles dans le Gers. Sa mission consiste à les :

  • aider à créer ou développer leur entreprise (aide au montage de projet, aide à la recherche de financement, appui-conseil pour le développement et la promotion de leurs activités, etc.)
  • mettre en relation avec les villages d’accueil et l’environnement local (identification des services existants, des logements disponibles, de l’accès Internet haut débit, des projets de territoires, etc.) afin de faciliter leurs démarches d’installation et d’intégration.

Aujourd’hui, le télétravail dans le Gers c’est 8 télécentres, 52 villages partenaires et 260 membres du réseau SOHO SOLO. Un début encourageant qui montre la voie à tous les territoires qui veulent concilier renouveau économique, travail moderne et qualité de vie !

Pour en savoir plus, contactez Franck Cazalas (CCI du Gers) : contact@soho-solo-gers.com