Parking Day est un évènement annuel mondial  visant à réinventer, l’espace d’une journée, l’usage des places de parking. Cette année, c’est le 16 septembre qu’une partie des places de parking de la rue Notre-Dame des Victoires ont été revisitées en espaces de verdure et de convivialité. Et parmi les park(ings), du coworking hors murs plus ou moins improvisé s’est installé.

Les espaces de coworking Community Space et la Cantine étaient au rendez-vous, avec pour mobilier le MOBILOT (espace de travail mobile et fleuri en bois), des tables et chaises pliantes IKEA, le code WiFi du bar voisin et quelques victuailles sur la table.

Une chose est certaine, il n’est pas évident de travailler dans la rue : il est difficile de se concentrer, les écrans d’ordinateur ne sont clairement pas optimisés pour travailler à l’extérieur et il est relativement compliqué de passer des appels téléphoniques depuis la rue.

Cependant, cette initiative est très intéressante dans la mesure où elle amène à se poser des questions : mes tâches sont-elles réalisables à l’extérieur des locaux de mon employeur ? Qu’est-ce-que cela changerait à mon mode d’organisation ? A mes relations à mon collectif de travail ?

Et cette réflexion aboutira peut-être sur une conclusion : pourquoi ne pas tenter le télétravail, non pas à l’extérieur mais à son domicile, en espace de coworking, en télécentre ou en centre d’affaires.