D’après l’étude faite par le Telework Research Exchange sur le télétravail, 40% des américains ont un emploi adapté au télétravail et 80% seraient prêts à essayer si on leur en donnait la possibilité. Pour l’employeur, l’avantage est d’abord économique : à raison d’un jour télétravaillé par semaine par employé, une entreprise pourrait faire 6 500$ d’économies par an et par personne !

Citrix Online, qui élabore des systèmes d’accès informatique à distance, a mis en place le télétravail au sein de sa propre organisation. En effet, un tiers des employés peut travailler de façon indifférenciée à domicile, dans les locaux de l’entreprise ou dans ses bureaux satellites partout dans le monde. Selon le président de la compagnie, Brett Caine, ceci n’est pas un droit mais un privilège. Tous les employés dans ce cas ont mérité cette indépendance et la confiance qu’on leur accorde. Si les travailleurs passent plus de 60% dans les locaux de l’entreprise, alors les bureaux sont personnalisés. Sinon, ils ne sont pas attitrés et tout le monde peut s’y installer. Les employés n’ont même pas besoin d’emporter un ordinateur portable avec eux en permanence car ils peuvent accéder à leurs dossiers, messageries où qu’ils soient et depuis n’importe quel terminal.

Ce nouveau fonctionnement a permis une réduction de 10% de postes de travail bien qu’il y ait récemment eu une importante vague d’embauches dans la société. Brett Caine explique ce fonctionnement organisationnel simplement : pourquoi se priver de personnes compétentes seulement à cause de barrières géographiques ? Le télétravail a ainsi permis à Citrix Online de réduire ses dépenses immobilières de 2 millions de dollars l’an dernier. Le télétravail est par ailleurs très bénéfique : il permet une réduction du turnover et de l’absentéisme, tout en apportant une meilleure productivité : en moyenne les employés travaillent une heure de plus par semaine, et de façon efficace.

D’après Brett Caine, le télétravail est parfaitement adapté aux PME qui devraient, selon lui, surmonter leurs préjugés sur ce mode de travail à distance. Une meilleure productivité à moindre coût, des employés plus heureux et plus en sécurité lors de catastrophes (climatique, politique etc.) : la confiance paie grâce au télétravail !