Le 19 juillet dernier, Eric BESSON, Ministre de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, lançait une étude avec les trois objectifs suivants : dresser un état des lieux de la pratique du télétravail dans les grandes entreprises françaises, identifier les facteurs de succès et valoriser les meilleures pratiques.

L’étude a été menée par le cabinet Greenworking auprès d’une vingtaine de grandes entreprises françaises pratiquant le télétravail : Alcatel-Lucent, Axa, la Banque de France, Bouygues Immobilier, Danone, EDF, GDF Suez, Groupama, La Poste, Laser, Michelin, Microsoft, Orange, Renault, Schneider, Steria, Tennant, Veolia et Vinci Construction. Au-delà de l’état complet et précis de la pratique du travail à distance en France, le cabinet Greenworking s’est attaché à analyser les principaux enseignements tirés de la pratique du télétravail dans ces entreprises et à mettre en lumière les perspectives de développement de ce mode de travail pour l’avenir.

Le cabinet Greenworking remettra la synthèse de cette étude au Ministre vendredi 4 mai à 10H au Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie en présence des représentants des entreprises et des journalistes.

Les conclusions de l’étude pourront être téléchargées depuis le site de Greenworking dès vendredi 4 mai.