Le 19 juillet dernier, Eric BESSON, Ministre de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, lançait une étude avec les trois objectifs suivants : dresser un état des lieux de la pratique du télétravail dans les grandes entreprises françaises, identifier les facteurs de succès et valoriser les meilleures pratiques.

L’étude a été menée par le cabinet Greenworking auprès d’une vingtaine de grandes entreprises françaises pratiquant le télétravail : Alcatel-Lucent, Axa, la Banque de France, Bouygues Immobilier, Danone, EDF, GDF Suez, Groupama, La Poste, Laser, Michelin, Microsoft, Orange, Renault, Schneider, Steria, Tennant, Veolia et Vinci Construction. Au-delà de l’état complet et précis de la pratique du travail à distance en France, le cabinet Greenworking s’est attaché à analyser les principaux enseignements tirés de la pratique du télétravail dans ces entreprises et à mettre en lumière les perspectives de développement de ce mode de travail pour l’avenir.

Le cabinet Greenworking remettra la synthèse de cette étude au Ministre vendredi 4 mai à 10H au Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie en présence des représentants des entreprises et des journalistes.

Les conclusions de l’étude pourront être téléchargées en cliquant ici.