Depuis la mise en place du programme PHP au sein du Bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO), encadré par Danette Campbell, des économies de 20 millions de dollars par an et un bond en avant de la productivité des participants ont été constatés.

Non, PHP n’est pas un programme d’augmentation des heures de travail ou  une stratégie de réduction drastique des coûts.  PHP est un programme de télétravail qui a valu à son instigatrice, Danette Campbell, d’être nommée finaliste pour la médaille récompensant les employés du gouvernement fédéral pour leurs excellentes qualités de management et contribuant à l’intérêt économique et général de la nation.

Le programme PHP  permet aux examinateurs des brevets de travailler depuis chez eux au moins quatre jours par semaine et de réserver des espaces de travail les jours où ils ont besoin d’être présents au siège social. En 6 ans, Danette Campbell  a  triplé le nombre d’employés participant à  ce programme : de 2 271 en 2006, ils sont passés à 7 030 en 2012, soit 68% des employés contre 6% en moyenne dans les autres agences fédérales. Ce programme performant de télétravail a su faire économiser 20 millions de dollars (économies en matière de coûts des espaces de travail par exemple), améliorer la productivité ainsi que la satisfaction des employés au sein du département. En effet, selon une étude menée par l’inspection générale du département du commerce, les participants au programme PHP ont passé 66 heures de plus que leurs homologues travaillant au siège à examiner des brevets et moins de temps à s’occuper de tâches administratives que ces derniers.

Si l’agence peut se vanter d’afficher une belle réussite dans la mise en place de ce programme, c’est avant tout parce que Danette Campbell accompagne la mise en place du télétravail auprès des salariés télétravailleurs comme auprès de leurs managers. Le programme assure à tous les employés la mise à disposition des équipements nécessaires au télétravail, mais il inclut également des informations précises concernant ce dernier,  impose des cours à destination des employés et de leurs managers concernant les attentes et les obligations liées à ce mode de travail et des entraînements concernant l’usage des technologies de l’information.

Conséquences directes reconnues par l’agence: elle n’a pas eu à s’occuper de trouver de nouveaux espaces de travail pour les employés récemment embauchés ni de nouveaux parkings. En 2010, la tempête de neige qui a frappé Alexandria, ville du siège de l’USPTO a bloqué toutes les voies de communication et a contraint à fermer l’établissement. Plus de 2 500 employés ont pu continuer à travailler de chez eux grâce au programme PHP. La preuve qu’une telle initiative est une solution à des problèmes très différents.