La quinzième semaine de la Qualité de Vie au Travail (QVT) se déroulera du 11 au 15 juin 2018 sur le thème « Innover pour la qualité de vie au travail ». Cette initiative provenant de l’Anact (l’agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail) est l’occasion de réunir vos équipes autour de réflexions et ateliers pour accroître la QVT.

Expert des thématiques liées à la QVT, Greenworking intervient chaque année dans le cadre de cette semaine pour des entreprises pionnières en la matière. Cette année, nous vous proposons 5 ateliers parmi les plus plébiscités par nos clients pour leur impact concret sur les différents aspects de la QVT.

 

1. Autonomisation et responsabilisation.
Cet atelier à destination des managers expose les ressorts et bénéfices de l’autonomisation :
  • Comprendre la notion de subsidiarité et expliciter les conditions indispensables à sa réussite : le savoir, le pouvoir, le vouloir
  • À travers un tour d’horizon express, des champs de bataille irakiens aux blocs opératoires, comprendre le lien entre les transformations technologiques et le nécessaire empowerment des équipes
  • Proposer aux participants des techniques simples pour accompagner leurs collaborateurs dans la délégation

2. Manager le changement par le sens.
Cet atelier à destination des managers confère les clés indispensables pour embarquer les collaborateurs dans un environnement changeant et incertain :

  • Reconnaître les voleurs de sens – ou comment vider de sens le travail de ses collaborateurs en 10 étapes ?
  • Impulser un nouveau dynamisme et redonner de l’envie dans des contextes difficiles, en distinguant le « quoi » et le « pour quoi »
  • S’inspirer des entreprises qui ont su insuffler le changement (Apple, Zappos, etc.)
  • Incarner ses valeurs et piloter le sens grâce à un outil simple d’une efficacité redoutable, « le golden board »

3. Innovation et droit à l’erreur.
Cet atelier permet d’appréhender les mécanismes favorisant l’expérimentation et approuvant le droit à l’erreur pour insuffler une culture de l’innovation :

  • Fertiliser et cultiver les terreaux mentaux avec la méthode Pixar
  • Distinguer l’erreur, la faute et l’échec
  • Capitaliser sur les échecs : information, méthode essai-erreur, etc.
  • Bâtir un cadre managérial permettant de démocratiser l’expérimentation
  • S’approprier un outil concret : la Sandbox

4. Oser porter ses lunettes roses.
Cet atelier fournit aux participants une palette de techniques concrètes pour prendre du recul sur son travail quotidien :

  • Cultiver ses émotions positives, se concentrer sur les aspects positifs et gratifiants de son quotidien au travail
  • Lâcher-prise quand la meilleure solution est inaccessible ou quand l’environnement ne procure pas la sérénité attendue
  • Apprivoiser « la petite voix » pour éviter les ruminations
  • Adopter d’autres points de vue pour élargir sa vision
  • Attribuer un autre sens à l’adversité
  • Se connecter aux autres avec sérénité et recul

5. Reprendre le contrôle de ses outils.
Cet atelier alterne prises de conscience et mises en pratique pour devenir ou rester maître des outils technologiques :

  • 8 chiffres pour prendre conscience des manifestations du technostress : connexion permanente, état déficitaire d’attention, baisse de productivité, baisse de l’équilibre émotionnel, apnée de l’e-mail, gestion défaillante de l’énergie, baisse de l’efficacité professionnelle, etc.
  • Adopter les règles du DeepMind : rester focus à l’ère du pop-up work (rituel de concentration, désactivation des notifications et alertes, pare-feu mental, fiche de dispersion, etc.)
  • Gagner 37 minutes par jour en gérant efficacement ses e-mails
Ces ateliers font la part belle à l’expérientiel et la mise en pratique. Ils sont l’occasion d’ancrer de nouvelles pratiques à vos managers et collaborateurs de manière durable, au-delà de la semaine de la Qualité de vie au travail. Pour en savoir plus, contactez notre équipe : contact@greenworking.fr